Le digital est l’évolution que nous avons choisie en complément de nos ateliers de dégustations. Mettre en situation nos produits lors d’un Live, d’une visioconférence est l’opportunité de rester en contact avec vous en toute sécurité.                                                                                                                                                                        

Histoire de Burger

Tout est dans la sauce

Un peu d'histoire

Américain ?

Il faut remonter au 12ème siècle pour retrouver sa trace. A l'époque, Genghis Khan décide de conquérir le monde avec son armée de féroces cavaliers mongols. Ces derniers, chevauchant de petits poneys robustes, restent en selle longtemps avant de pouvoir s'arrêter manger. Ils prennent donc l'habitude de transporter de la viande hachée, placée sous la selle pour l'attendrir, et facile à manger d'une seule main pendant qu'ils voyagent.

En 1238, le petit-fils de Gengis Khan, Khubilai Khan, envahit Moscou, introduisant de ce fait la viande hachée, adoptée par les Russes sous le nom de "Steak Tartare". Le plat s'enrichit d'oignons et d'oeuf cru, avant de voyager dans toute l'Europe. Il passe notamment par le port de Hambourg, en Allemagne, où, à la fin du 18ème siècle, il est déjà très populaire. 


Au milieu du 19ème siècle, de nombreux Allemands quittent le pays pour l’Amérique, depuis le port de Hambourg. Le steak de bœuf haché est le principal plat servi à bord des bateaux de la HAPAG, la ligne maritime qui relie Hambourg aux États-Unis. A l'époque, la viande est salée, mélangée avec des oignons et de la chapelure, et parfois fumée, pour pouvoir se conserver durant la longue traversée. Le hamburger traverse donc l’Atlantique avec les immigrants. 

Les immigrants juifs continuent de le préparer de cette façon et la recette se répand en Amérique. De New York jusqu’en Californie en passant par les Grands Lacs, le Dakota, l’Iowa, et le Colorado, le hamburger, qui rappelle aux immigrants leur pays d’origine, devient vite un signe d’adaptation à la patrie de l’oncle Sam... 

Le hamburger est même servi aux ouvriers dans les cantines des usines. La viande est alors servie entre deux tranches de pain brioché, et accompagnée de quelques pommes de terre. Pourtant, plusieurs américains se disputent la paternité de cette brillante idée. Quoi qu'il en soit, dès le 5 janvier 1885, un journal de Washington fait mention dans ses colonnes du mot "hamburger" pour désigner le fameux steak de Hambourg.

Source "club. sanswich.net"

Le bel art de la gastronomie est un art chaleureux. Il dépasse la barrière
du langage et réchauffe les coeurs.

P8230473 1